• Les conseils de nos experts
  • Evénements Fnac
  • Winkel
Cinéma / Décryptage

Sport et cinéma : je t’aime moi non plus

Paul
Par Paul
Le 15/07/2019
100
Sport et cinéma : je t’aime moi non plus



Le 31 juillet sort au cinéma Diego Maradona, film documentaire consacré au célèbre n°10 argentin. En toute fin d’année, ce sera au tour du champion automobile Michael Schumacher de voir sa fantastique carrière accrochée sur grand écran. Une nouvelle démonstration que, si le sport au cinéma n’est pas toujours synonyme de succès au box-office, il ne cesse de fasciner les artisans du 7e Art.

 

Pourquoi ? Parce que les mondes du sport et du cinéma partagent bien plus qu’on ne le pense. Dès sa naissance, le cinéma y a trouvé une fantastique source d’émotions. Le sport lui apparaît alors comme un concentré de la vie où s’imbriquent amitié et rivalité, solidarité et trahison, humilité et ambition, argent et pouvoir. Et c’est ainsi que sport et cinéma ne se sont plus jamais quittés, partageant leur passion l’un pour l’autre, pour le meilleur et pour le pire. Petits tours de terrains non exhaustifs...

 

Le cinéma balle au pied

Rares sont les mariages réussis du ballon rond et du cinéma. La faute à un terrain trop grand, à une caméra qui trouve difficilement sa place dans une forêt de pieds qui s’agitent, à une intensité difficile à restituer à l’écran. Restent tout de même quelques belles performances, françaises notamment (Coup de Tête, À mort l’arbitre) et britanniques (Joue-là comme Beckham, Looking for Eric). Mais c’est à Philippe Parreno et Douglas Gordon que l’on doit sans doute l’une des plus belles réalisations footballistiques, avec Zidane, un portrait du XXIe siècle : 17 caméras et 90’ consacrées au seul meneur de jeu français pendant tout un match. Une immersion sonore et visuelle impressionnante. Le 31 juillet, un autre n°10 légendaire sera au cœur du documentaire d’Asif Kapadia, Diego Maradona, présenté hors-compétition à Cannes cette année. Et le 6 août, autre choc avec Duel de légendes qui reviendra sur les parcours de Ronaldo et Messi, les deux meilleurs manieurs de ballon en activité.

 

Joue la comme BeckhamZidane  Maradonna

 


Un ring pour les réunir tous

Buster Keaton, Max Linder, Charlie Chaplin (inoubliable séquence des Lumières de la ville)... Tous ont enfilé les gants devant la caméra. La boxe, c’est un milieu qui fascine, décor récurent du film noir américain. C’est ce sport populaire, véritable ascenseur social pour Balboa dans la série Rocky, dont celle de Creed est aujourd’hui la brillante héritière. C’est la voie de la rédemption pour Jake La Motta dans Raging Bull de Scorsese. C’est « à la vie à la mort » pour Hilary Swank dans le bouleversant Million Dollar Baby de Clint Eastwood. Le grand Mohamed Ali, quant à lui, a eu droit au doublé : un documentaire, When We Were Kings, et un biopic, Ali, signé Michael Mann.

 

creed  Milion dollar baby  Ali

 

 

Un écran fou du volant

Outre les rivalités sur le ring, celles sur l’asphalte ont également donné lieu à de belles embardées sur grand écran. Grand Prix ou Le Mans comptent parmi les classiques du genre. Plus récemment, Ron Howard mettait en scène le duel entre James Hunt et Nikki Lauda dans Rush. L’animation n’est pas en reste avec les aventures goudronnées de Flash McQueen dans Cars. Côté documentaire, on se souvient du Senna d’Asif Kapadia, encore lui, sur le destin exceptionnel et tragique du pilote brésilien. Et cinq ans après son accident, le septuple champion du monde Michael Schumacher fera l’objet d’un documentaire inédit et « soutenu » par la famille. Là encore, pas mal d’émotions au tournant à prévoir. Sortie prévue pour décembre.

 

Rush  Cars  Senna

 

 

Le cinéma fait le break

Foot et tennis au cinéma, même combat. Le plus souvent peu inspiré, le 7e Art a réussi malgré tout à tirer quelques beaux passing-shots ici et là. Il y a les séquences mythiques des Vacances de M. Hulot de Jacques Tati ou le final de L’Inconnu du Nord express d’Hitchcock, mais aussi les échanges philosophico-métaphysiques de Blow Up d’Antonioni et Match Point de Woody Allen. Pour ce qui est du tennis pur et dur, on ira chercher du côté du récent Borg/McEnroe, portrait 2 en 1 aussi sportif que psychologique sur les deux figures emblématiques des années 1980.

On pourrait continuer en évoquant notamment l’athlétisme (Les Dieux du stade, Les Chariots de feu), le cyclisme (La Grande Boucle, The Program) ou les sports US (le base-ball avec Le Stratège ou Le Fan, le football américain avec L’Enfer du dimanche ou encore le basket avec Les Blancs ne savant pas sauter ou Space Jam). Mais vous l’avez compris, filmer le sport a toujours été un réel défi pour les réalisateurs, quitte à s’asseoir sur les recettes. Du ring au circuit automobile en passant par le terrain de foot ou de tennis, le cinéma a toujours trouvé et trouvera encore dans le sport ce formidable terreau pour raconter notre monde et notre société. Alors vive le sport, vive le cinéma et vive le sport au cinéma !

 

Match point  La stratège  La grande boucle

 

Votre note : Je détesteJe n'aime pasCa vaJ'aimeJ'adore
5 products
B-COUP DE TETE-VF

B-COUP DE TETE-VF

Jean-Jacques Annaud Bekijk alles over:, Patrick Dewaere Bekijk alles over:, France Dougnac, Jean Bouise Blu Ray | film | Gaumont | november 2014 à partir de : €18,99
Looking for Eric

Looking for Eric

Ken Loach Bekijk alles over:, Eric Cantona Blu Ray | film | oktober 2009 à partir de : €19,50
Ali (2001)

Ali (2001)

Michael Mann Bekijk alles over:, Will Smith Bekijk alles over:, Jamie Foxx Bekijk alles over:, Jeffrey Wright Blu Ray | film | Studio Canal | januari 2012 à partir de : €18,53
Match Point

Match Point

Woody Allen Bekijk alles over:, Scarlett Johansson Bekijk alles over:, Jonathan Rhys Meyers Bekijk alles over:, Emily Mortimer Blu Ray | film | november 2008 à partir de : €13,99
Space Jam

Space Jam

Joe Pytka, Michaël Jordan, Wayne Knight Blu Ray | film | oktober 2011